Identification
Nos partenaires

Chambre d'agriculture de l'Orne 

Noter cette page
Note moyenne : 0 / 5

Page notée 10 fois.

Votre note :

Comment recouvrir son silo sans pneus ?

Dans le cadre du projet régional "En finir avec les pneus sur les silos", les GVA ont recensé les techniques alternatives permettant de remplacer les pneus sur les silos.

Ils ont aussi contribué à la réflexion nationale sur le sujet, pilotée par l'ADEME. Retrouvez EN CLIQUANT ICI les informations complètes sur les méthodes alternatives pour recouvrir son silo (tableau comparatif, fiches techniques, témoignages...)

Vous trouverez en complément sur cette page :

- des films de pose de géomembrane et de débâchage,

- le suivi réalisé en avril par Michel BOISNARD, conseiller Lait à la Chambre d'agriculture, au GAEC du Buisson à Saint Fulgent des Ormes, sur la conservation du silo recouvert en septembre avec géomembrane

- les conseils pour la couverture d'un silo avec la méthode bavaroise


Vidéo sur la pose d'une géomembrane :


Observation au débâchage du silo de maïs recouvert d'une géomembrane au GAEC du Buisson à Saint Fulgent des Ormes

 

(par Michel BOISNARD, conseiller lait, Chambre d'agriculture de l'Orne)

Rappels sur la technique utilisée :

- Utilisation d’une seule bâche en caoutchouc de 1 mm avec lestage sur les bords et  au milieu à la jointure des deux géomembranes par des boudins. Vu le poids de la bâche (1,3 kg/m2), la pose s’est faite à 4 personnes en seulement ½ h.

- 2 bâches de 16m x 10,5 m ont été utilisées (coût de 5 €/m2 pour une durée de vie espérée supérieure à 10 ans).

Le débâchage a été réalisé début avril 2013 : Nicolas TISON procède seul au repliage de la géomembrane ; il suffit de déplacer les boudins du bord et de replier la bâche qui tient très bien sous son propre poids. L’avancement du silo est de l’ordre de 20 cm/jour.

Le 17 avril, à 15h, après 2 semaines d’utilisation, des relevés de températures ont été pratiqués sur le front d’attaque, à 20 cm de profondeur (les températures de l’air ambiant du jour étaient alors de 10°C mini à 23 °C maxi, et la température moyenne sur les 4 derniers jours de l’ordre de 13-14 °C). Rappelons que l’objectif de température au niveau de la masse d’un silo se situe à 5°C au-dessus de la température moyenne de l’air : en réalité, cet hiver, on a fréquemment enregistré des températures au-delà des 10°C, traduisant généralement des post fermentations (levures, moisissures).

Résultats :

- Observation visuelle : pas de manifestations de moisissures sur le front d’attaque.

- Températures : dans la masse du silo, la température moyenne est de 15 °C ; à 20 cm du bord supérieur, elle se situe à 18,5 °C (tassage moins efficace). Ces chiffres sont tout à fait satisfaisants. Seule la zone située à l’angle supérieur gauche présente une température excessive (35 °C) consécutive à un tassage déficient à l’origine d’une explosion de levures.

 

Photos sur la pose de bâches en méthode bavaroise (microbâche, bâche, filet, boudins) :

pose des bâches en système bavarois 1déroulement de la bâche noiredéploiement des bâchespose du filet de protectionfilet de protectionpose des sacs à silosfin du chantier d'ensilage

Si vous souhaitez en savoir plus, ou nous faire part de votre propre expérience, contacter: Violaine LASSEUR au 02 33 81 77 81

Dernière modification le 21-07-2017 par Violaine LASSEUR.
Cette page a été consultée : 2693 fois.