Recherche
Identification
Brèves Trame
Contactez nous

Nous contacter

Noter cette page
Note moyenne : 1 / 5

Page notée 110 fois.

Votre note :

Le groupe AEI de la SARTHE partage ses expériences

AEI Sarthe

Le 9 octobre à Montreuil-le-CHétif (72), des agriculteurs membres d’un groupe AEI de la Sarthe ont invité largement autour d’eux pour une journée de témoignage et d’échanges sur les travaux qu’ils ont réalisés depuis 3 ans sur l’agriculture écologiquement intensive (AEI). Accompagnés par Trame, ils ont participé à une formation expérimentale (Sarthe, Maine et Loire, Vendée) qui leur a permis de construire leur vision de l’agriculture de demain, et d’identifier les changements à apporter sur leurs exploitations pour s’en rapprocher.

 

téléchargez le documentVoir le contenu de la journée (présentation de leur démarche et contenu des témoignages apportés dans la journée par les membres du groupe AEI)



Extraits des témoignages :

Alain LEBERT : « je bâtis une rotation économe en azote, basée sur la luzerne ; en groupe, on a examiné ce projet dans le cadre d’un travail de veille, puis dans le cadre d’un échange de pratiques »

Marcel MEZERETTE : « j’observe le comportement de l’écosystème : sol, animaux, plantes, lune… pour mieux comprendre ce qui se passe et conduire des expérimentations de conservation du sol, d’associations de plantes, … »

Jean-Louis FOUREAU : « Laboureur depuis toujours, j’expérimente chez moi un itinéraire sans labour, après une réflexion avec le groupe sur la stratégie de l’exploitation»

Gilles CHAUVIER : « Comment devenir un agriculteur – chercheur ? C’est un travail long qui change des modes de pensées à court terme. Il faut avancer en analysant ses changements de pratiques et comprendre que rien n’est définitif et que ce qui est vrai aujourd’hui peut être remis en causes ou par des échecs ou par des choix liés à l’évolution de nos systèmes d’exploitation. Cependant il faut aussi parler des résultats qui amènent souvent du plaisir dans son acte de production et aussi par l’impact économique perçu dans les changements de pratiques. Enfin l’intérêt que nous avons tous perçu dans l’AEI c’est qu’il remet l’humain au centre de l’exploitation, alors qu’aujourd’hui, seul compte la performance économique…»

Jean-François HUET : « J’ai déjà fait du chemin sur les TCS, mais en analysant mes pratiques en groupe, j’explore de nouvelles pistes pour améliorer mes performances et mes connaissances »

Etienne GAUTRONNEAU : «L’AEI, ce ne sont pas que des mots, c’est un comportement. J’ai retiré de ce travail de groupe non seulement des connaissances, mais aussi des principes pour faire mes choix de cghef d’entreprise : OBSERVER plutôt que SURVEILLER, CHERCHER la solution plutôt que TROUVER le conseil, ECOUTER plutôt qu’ENTENDRE, ETRE VISIONNAIRE pour VOIR les choses. »

Stéphane LAUNAY : « je donne une place prépondérante à l’écosystème sur mon exploitation : utiliser au mieux la biodiversité fonctionnelle, implanter une trame verte sur mon exploitation, et techniques de conservation du sol… »

Au-delà des témoignages du groupe, la journée a été l’occasion pour les participants (agriculteurs, conseillers Chambre, CUMA, coopérative, …), d’exprimer ce qu’ils mettent en place chez eux. En fin de journée tous étaient décidés à poursuivre cette dynamique de réseau.


Quelques réactions de Olivier LEBERT, Président de la FDGEDA 72, à propose des témoignages des membres du groupe AEI :

"Ils abordent des sujets de la société, pas exclusivement agricoles"

"Ils n’ont pas trouvé toutes les solutions, pourtant ils ont eu envie de venir en parler à d’autres"

"C’est la nouvelle posture d’agriculteurs - chercheurs qui les passionne"

"Michel Griffon nous a dit que 90% de l’innovation vient de la base, et 10% de la recherche. Pourtant, il est chercheur."

"L’agriculture est en évolution constante, et c’est nous qui la faisons bouger."

"On doit aider ce genre de groupe à exister"

 

 


Les FORMATIONS expérimentales qui ont permis de démarrer cette action ont été conduites le 20 mars 2010 et jusqu'au 18 janvier 2011. Les sessions étaient animées par Philippe Desnos et Adrien Boulet (Trame) sur 3 sites : 49, 72 et 85. Plus d'informations sur www.trame.org

Afficher AFIR AEI sur une carte des lieux de formation.

Vous pouvez télécharger ici une plaquette de description de la démarche des participants à cette formation !

 

AEI Vivea

 

Sous sol jardin Jacky
Adrein Journée commune aux trois groupes le 21 décembre 2010


 Tout savoir sur le CREDIT d'IMPOT FORMATION : suivre le lien

 
 

Quelques informations et documents en lien avec ces formations :

Une interview de Stephan Le Foll, député européen
Un dossier BIODIVERSITE dans la revue Réussir Grande Culture
Un article sur le développement de l'agro Bio
Des chiffres qui interpellent :

 
Consultez la plaquette de présentation de la démarche AEI, vue par les trois groupes qui ont suivi cette formation expérimentale !

Consulter la réflexion prospective des 3 groupes  :

Et participez au groupe de travail AEI du réseau social des groupes


La capitalisation des enseignements de cette formation expérimentale est en cours.
La plateforme recherche et développement au SPACE 2011. Voir la vidéo
 

Dernière modification le 31-03-2016 par Philippe DESNOS.
Cette page a été consultée : 6317 fois.