Actualités

 



Les agriculteurs méthaniseurs de Nouvelle-Aquitaine et Occitanie se sont réunis en Corrèze

L'économie circulaire, tout le monde en a entendu parler. Mais les agriculteurs méthaniseurs n'ont pas attendu que l'expression ait été inventée pour la mettre en pratique. La méthanisation agricole en est en effet l'exemple parfait. C'est ce que l'on peut voir une fois encore au GAEC de La Prade près de Brive, adhérent de l'AAMF. Sa méthanisation permet de valoriser les effluents de son troupeau laitier ainsi que des déchets d'industries agro-industrielles locales. Les agricuteurs sont la clé de voûte de la qualité de la valorisation de la matière organique et les garants d'un retour au sol d'excellence. Le biogaz produit dans l'installation du GAEC de La Prade produit de l'électricité et de la chaleur. Tandis que l'électricité est injectée dans le réseau, la chaleur est utilisée pour chauffer les habitations des agriculteurs, supprimant ainsi leur consommation de fuel et de bois. La chaleur issu de la cogénération du biogaz est surtout capitale pour la fromagerie. L'atelier de transformation à la ferme utilise donc de la chaleur renouvelable. Grâce à cette chaleur et au savoir-faire des salariés, une quinzaine de produits laitiers régalent les habitants des environs et les enfants d'une école !

C'est sur ce GAEC que se sont retrouvés ce jeudi 7 septembre 2017 une trentaine de membres de l'AAMF de Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. L'occasion pour eux d'échanger sur les problématiques rencontrées et de partager leurs expériences !

Le GAEC de La Prade en Corrèze

Le partage d'expérience est une des valeurs
fondamentales de l'AAMF.

 


 

 Interview du nouveau président de l'Association
des Agriculteurs Méthaniseurs de France

La méthanisation ne doit pas échapper aux agriculteurs !

En prenant la présidence de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France, je souhaite continuer ce qui a été engagé depuis plusieurs années : tout porteur de projet doit trouver, au sein de l’association, une banque de données d’expériences que nous partageons, des bonnes comme des mauvaises. C’est un devoir que nous avons envers les futurs agriculteurs méthaniseurs.

Dans les prochains mois, nous allons poursuivre nos travaux sur l’utilisation des digestats, les contrats de biométhane, le biogaz carburant ou le développement de la charte… Créer une unité de méthanisation est un investissement important pour des agriculteurs, nous avons aussi un travail à mener pour débloquer des mécanismes de financements.

En France, il existe encore un potentiel important pour de nouvelles installations : la méthanisation ne doit pas échapper aux agriculteurs ! 

Francis Claudepierre, Président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France

N.B : Francis Claudepierre, éleveur laitier bio et méthaniseur en Meurthe-et-Moselle, succède à Alain Guillaume qui a largement œuvré pour faire reconnaître l’importance de la méthanisation agricole dans la production d’énergies renouvelables.


GRDF et l'Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France signent une convention de partenariat

Le 22 juin, à l'occasion de l'Assemblée Générale de l'AAMF, l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France et GRDF ont signé une convention de partenariat pour favoriser le développement de l’injection de biométhane agricole.

 

La mobilisation des adhérents des Agriculteurs Méthaniseurs de France

L’Association s’engage à mobiliser ses réseaux régionaux pour développer et soutenir des projets de méthanisation agricole, en particulier des projets d’injection de biométhane dans les réseaux de distribution de gaz naturel.

 

L’expertise de GRDF

GRDF pourra apporter aux porteurs de projets son expertise technique du biogaz et son regard en matière de choix techniques. GRDF pourra apporter son expertise sur la communication autour de projets pour favoiser leur déploiement. GRDF pourra aussi favoriser la concertation locale.

GRDF et AAMF signent une convention de partenariat

Edouard Sauvage, Directeur Général de GRDF et Alain Guillaume, Président de l'AAMF signent une convention de partenariat pour le développement du biométhane.


Le 1er juin 2017, à l'occasion du salon Expo Biogaz à Bordeaux, les structures agricoles ont signé leur engagement pour le développement de la méthanisation en Nouvelle Aquitaine

Bertrand Guérin (Vice-Président de l'Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France), Tony Cornelisen (Vice-Président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine), Pascal Vincent (Administrateur National et référent Méthanisation à la FRCUMA Nouvelle-Aquitaine) et Yves Debien (Président de l'Association Vienne Agri Métha) ont signé l'engagement de leurs structures respectives pour le développement de la méthanisation en Nouvelle-Aquitaine.

FRCUMA AAMF Vienne Agrimetha et les Chambres d'agriculture signent une convention

 



Le 21 juin 2016 au Ministère de l'écologie
Lancement de la Charte des Agriculteurs Méthaniseurs de France

Ségolène Royal et Stéphane Le Foll sont les premiers
à signer cette charte

Cette charte se présente sous la forme de 8 engagements comme :

  • Assurer le bon fonctionnement de mon unité de méthanisation et respecter la règlementation.
  • Contribuer au développement durable du territoire.
  • Assurer la traçabilité du process de méthanisation.
  • ....

 


Rencontres AAMF à Paris le 22 décembre

Un groupe d'adhérents qui a applaudi le président pour le remercier de son action.

Alain Guillaume a remercié et associé le conseil d'administration : "C'est d'abord un travail collectif du conseil d'adminitration depuis plus d'un an. En effet le 15 décembre 2014, lors d'une conférence de presse nous avons alerté sur le manque de rentabilité des installations des pionniers. Nous manquions d'EBE (excédent brut dexploitation) pour réinvestir dans les équipements techniques nécessaires et surtout pour rémunérer le travail des exploitants. On nous a beaucoup reproché cette communication, mais il fallait le faire"


De nouvelles dispositions pour les unités de méthanisation en fonctionnement

Les Agriculteurs Méthaniseurs de France se sont retrouvés à Paris le 22 décembre pour faire le point sur 2 dispositions récemment officialisées :

  • Depuis la parution de l’arrêté du 30 octobre 2015, la revalorisation des tarifs d’achat d’électricité pour les installations existantes est devenue concrète. Les participants ont pu échanger avec Olivier Pourret de la mission obligation d’achat d’EDF, et repartir avec tous les éléments pour signer rapidement une proposition d’avenant et bénéficier d’un tarif réévalué dès le 1er janvier 2016.
  • Par ailleurs, en matière de fiscalité locale, quand l’unité de méthanisation agricole (conforme au L.311-1 du Code Rural) est exploitée dans le cadre d’une société anonyme, comme en bénéficie l’unité au sein de l’exploitation agricole (en nom propre, EARL, GAEC, SCEA), une mesure d’exonération de la taxe fiscale sur les propriétés bâties (TFPB) et de la contribution foncière des entreprises (CFE) a été votée dans les lois de finances. Ce système à deux vitesses générait une rupture d’égalité devant l'impôt pour une même catégorie de méthaniseurs. Par leur niveau élevé, cela entraînait de graves difficultés économiques pour certains.

 

« Ces deux résultats concrets sont le fruit d’un long travail d’équipe au sein du conseil d’administration des Agriculteurs Méthaniseurs de France », a expliqué Alain Guillaume, le président de l’association. « Nous devons remercier ceux qui nous ont entendus et nous ont aidé à faire aboutir ces deux évolutions  indispensables pour la viabilité et la durabilité des installations des pionniers de la méthanisation agricole. Pour les futurs projets il faut attendre début 2016 pour voir la publication du nouveau tarif, après la consultation en cours à Bruxelles ».

 


 

Méthanisation agricole : concilier sécurité et sûreté de fonctionnement

Les Agriculteurs Méthaniseurs de France, avec le soutien de Trame et de Groupama, ont réalisé une étude sur 26 unités de méthanisation pour recenser les principaux incidents et accidents survenus sur ces sites. Outre la description des incidents et leurs causes, ce document met en évidence des solutions pratiques et apporte des réponses aux cas concrets.




Cliquez sur l'image découvrir la plaquette de présentation

Fiche N°1 - Réception et préparation du substrat

Fiche N°2 - Digestion

Fiche N°3 - Valorisation du biogaz

Fiche N°4 - Valorisation du digestat

Fiche N°5 - Fonctionnement général





Lire les autres actualités

 

 

Dernière modification le 11-09-2017 par Fabienne AUDOUARD.
Cette page a été consultée : 48947 fois.